DRAG
Traitements

PRP : une solution efficace contre la chute de cheveux chez les femmes ?

On estime qu’une femme sur quatre pourrait-être touchée par l’alopécie à un moment de sa vie. La chute de cheveux partielle ou complète n’est pas seulement une bataille pour les hommes, elle l’est également pour de nombreuses femmes. Le traitement par plasma riche en plaquette (PRP) est une technique innovante et naturelle qui a montré des résultats prometteurs contre la perte de cheveux chez les femmes. 

Pourquoi les femmes perdent-elles leurs cheveux ?

Si la perte de cheveux est un processus normal, lorsqu’elle provoque un trou, ou que l’on remarque une perte de densité de cheveux, on parle alors d’alopécie. La perte de cheveux chez une femme peut-être due à plusieurs facteurs : 

  • Problèmes hormonaux (grossesse, post-partum, ménopause…)
  • Carence en fer 
  • Stress 
  • Sur-coiffage (brushing, usage excessif de produit capillaires, défrisage, colorations, permanentes…) 
  • Troubles de la thyroïdes, du foie, des reins 

Pour 80% des femmes touchées par la chute de cheveux, la cause est génétique et hormonale. On parle alors d’alopécie androgénétique.  

Qu’est ce que le traitement PRP cheveux chez les femmes?

Le PRP (Plasma riche en plaquettes) est un concentré de plaquettes issu du propre sang du patient capable de libérer des taux importants de facteurs de croissance. L’apport de ces facteurs de croissance favorise la réparation tissulaire en stimulant  la création de nouveaux vaisseaux, la synthèse de collagène, et l’activation des cellules environnantes. L’objectif est d’utiliser les facteurs de croissance essentiels contenus dans les plaquettes afin de stimuler le processus de repousse capillaire. Les plaquettes sont réinjectées dans le cuir chevelu, dans plusieurs endroits afin de couvrir toute la zone dans le besoin. 

Quels sont les bénéfices du PRP cheveux chez les femmes?

Le traitement PRP est un moyen naturel et non invasif de régénérer le cuir chevelu et de favoriser la repousse capillaire. Il ne nécessite pas l’utilisation de médicaments ou de produits de synthèse et évite tous actes chirurgicaux.

Les bénéfices du PRP chez les femmes sont :

  • Une augmentation de la densité capillaire de 20 à 30%
  • Une accélération de la régénération cellulaire ainsi qu’une amélioration de la qualité des cheveux (épaisseur, souplesse et force). 
  • Dès la première séance, la chute de cheveux est moins significative.

Pourquoi faire un traitement PRP pour les cheveux ?

Le traitement PRP est recommandé chez les femmes dans les cas suivants : 

  • Chute de cheveux suite à un changement hormonal
  • Ralentissement de la repousse des cheveux 
  • Pelade
  • Cheveux parsemés et/ou perte de densité capillaire
  • Alopécie légère 

Comment se déroule l’injection de PRP ?

Lors de votre première consultation, le médecin procédera à un interrogatoire et à un examen médical général ainsi qu’à l’évaluation de votre pathologie. Le médecin remettra au patient un devis, un consentement et une fiche d’information. 

Durant les jours précédant l’injection, il est important de s’hydrater correctement afin d’avoir le plus de plasma possible. 

La veille de l’injection, le patient devra se laver les cheveux. 

Le jour de l’injection, un prélèvement sanguin par ponction veineuse au pli du coude sera nécessaire à la préparation du PRP. Le sang est ensuite centrifugé dans le but de séparer le plasma et les plaquettes du reste des composants sanguins. Enfin, le médecin injecte le PRP à faible dose dans les zones à traiter à l’aide d’une aiguille. La durée d’une séance peut varier entre 30 et 90 minutes. 

Après la séance, il faudra éviter les teintures capillaires (ou autres produits agressifs) durant les 48 heures suivant le traitement. 

Combien de temps avant de voir les résultats ?

Il faut compter environ 4 séances avant de voir un résultat satisfaisant. Le traitement sera effectif 6 à 12 mois, puis il faudra compter 1 à 2 séances d’entretiens pour maintenir le résultat. 

Quelles sont les contre-indications et les risques d’un traitement PRP cheveux chez les femmes ?

 

Le traitement PRP est contre-indiqué aux femmes dans les cas suivants : 

  • grossesse/ allaitement 
  • maladie auto-immune
  • maladie de peau et/ou inflammation cutanée 
  • maladie sanguine 
  • prise de traitement anticoagulant ou antiagrégant 
  • prise de traitement altérant la cicatrisation
  • diabète
  • cancer

Etant donné qu’aucun médicament ou produit capillaire n’est utilisé lors du traitement PRP, les risques d’effets secondaires suite à un PRP sont très faibles. Cependant les effets indésirables suivants ont été rapportés :

  • Douleurs
  • Hématomes
  • Infections
  • Erythème

Prise de rendez-vous en ligne

X