DRAG

Traitement de la couperose et de la rosacée à Annecy

La couperose et la rosacée sont des conditions cutanées fréquentes touchant de nombreuses personnes de manière généralement inoffensive. Toutefois, en raison de leur localisation sur le visage et le cou, les symptômes associés sont souvent très visibles. Ceci crée parfois un inconfort et, dans les cas les plus sévères, un impact psychologique significatif.
Au sein du centre Beaujour à Annecy, nos médecins spécialisés mettent à votre disposition des solutions efficaces et sécurisées pour traiter ces rougeurs indésirables. Nous faisons appel à diverses techniques de pointe, notamment le traitement au laser, la lumière pulsée (IPL) et la photothérapie LED. L’objectif est d’atténuer les rougeurs, de réduire les vaisseaux dilatés, et d’améliorer les symptômes associés à la couperose et à la rosacée.

DÉfinition


La couperose et la rosacée

Qu’est ce que la couperose et la rosacée ?

La rosacée est une pathologie dermatologique courante touchant plus de quatre millions de personnes adultes de plus de 30 ans. Principalement observée chez les individus au phototype clair, elle se manifeste par des rougeurs au visage et au cou. Bien que sans danger pour la santé, la rosacée peut causer un inconfort esthétique en raison de son aspect visible.

La rosacée survient lorsque les petits vaisseaux sous-cutanés se dilatent, créant un aspect inflammatoire à la peau. On distingue trois types de rosacée :

La forme vasculaire – couperose, érythrose et érythro-couperose : allant de rougeurs diffuses à l’apparition de plaques rouges persistantes, avec bouffées de chaleur et vaisseaux sanguins visibles. Il s’agit de la forme la plus courante.

La forme papulo-pustuleuse – acné rosacée : poussées soudaines de boutons, de papules inflammatoires ou de pustules, pouvant entraîner brûlures ou tiraillements. Cette forme peut régresser spontanément.

La forme hypertrophique – rhinophyma : très rare mais inconfortable, se caractérisant par des pores dilatés, une peau épaissie et des rougeurs, notamment au niveau du nez. Des papulo-pustules peuvent également être associées.

Un patient peut être atteint d’une seule ou de plusieurs formes, sans chronologie particulière.

Quelles sont les causes ?

L’origine de la rosacée est encore relativement méconnue, toutefois les facteurs génétiques et environnementaux pourraient jouer un important rôle dans le développement de la pathologie.


1

Facteurs biologiques

D’un point de vue biologique, les rougeurs peuvent être intimement liées à la circulation sanguine. En effet, lorsque les vaisseaux sous-cutanés se dilatent de manière anormale et répétée, cela peut altérer ces vaisseaux à long terme, conduisant ainsi à la formation de rougeurs permanentes. L’émergence de la rosacée peut également provoquer des sensations de chaleur localisées, l’apparition de petits boutons, des œdèmes, ou encore une inflammation cutanée.


2

Facteurs environnementaux

  • Expositions répétées au soleil
  • Expositions répétées au vent, au froid
  • Consommation de boissons chaudes
  • Consommation de plats épicés
  • Stress et émotions fortes
  • Consommation d’alcool
  • Prise de certains médicaments comme les corticoïdes
  • Consommation de tabac

3

Facteurs génétiques

Certaines prédispositions génétiques sont associées à cette pathologie. En effet, les individus ayant des phototypes clairs et/ou des ascendants touchés par la rosacée sont plus susceptibles de développer eux-mêmes cette affection.


Les zones les plus couramment traitées

Les symptômes de la couperose, et plus généralement de toutes les formes vasculaires de la rosacée sont majoritairement visibles sur le visage. Les marques s’étendent sur les joues, les pommettes, le nez en premier lieu, puis peuvent également apparaître sur le front, le menton. 

Plus occasionnellement, la rosacée est également présente sur le cou, la nuque ainsi que le décolleté.

Comment prévenir la rosacée ?

La rosacée, et plus précisément sa forme de couperose peut être prévenue par différents soins, et en adaptant un mode de vie adapté. La prise de ces dispositions peuvent également permettre d’éviter que la pathologie ne s’étende. 

Des soins de la peau préventifs : 

  • Le nettoyage et le démaquillage quotidien de la peau avec des cosmétiques “doux” et non irritants. 
  • Le rinçage de la peau à l’aide d’eau tiède, pour ne pas créer de choc de température. 
  • L’utilisation de produits hydratants et apaisants adaptés à son type de peau, et riches en actifs favorisant le renouvellement cellulaire.
  • L’application d’une protection solaire en cas d’exposition.

Il est également recommandé d’éviter d’appliquer des produits à base d’alcool ou de parfums. Les produits comédogènes (à base d’huile) sont aussi déconseillés.

Un mode de vie adapté : 

  • Éviter un maximum l’exposition au soleil, auquel cas appliquer de la crème solaire SPF50.
  • Lors de la pratique d’une activité extérieure, il est recommandé de porter un chapeau ou une casquette, de couvrir son cou et son décolleté par des vêtements pour protéger les zones à risque.
  • Limiter ou diminuer sa consommation de café, d’alcool ainsi que de boissons chaudes
  • Éviter de manger des plats épicés ou trop gras.
  • Privilégier les aliments à tendance “anti-inflammatoire” tels que les fruits, les légumes, les poissons gras, les amandes et les noix.
  • Éviter la prise de certains médicaments : corticoïdes en application locale ou en administration par voie orale.
  • Éviter les efforts prolongés ou trop intenses.
  • Éviter la pratique d’activité physique en extérieur les jours de chaleurs.

Comment traiter la rosacée à Annecy ?

Bien que le laser soit le traitement de prédilection contre la rosacée, il existe d’autres alternatives très performantes : l’intense lumière pulsée et la luminothérapie LED. Ces techniques permettent d’effacer les rougeurs cutanées.


1

Le laser CO2

Le laser fractionné permet d’atténuer les rougeurs et les télangiectasies en coagulant les vaisseaux sanguins. Cette méthode a la particularité d’être efficace pour réduire le nombre de récidives de la pathologie.


2

L’IPL

Cette méthode utilisant une intense lumière pulsée permet de réduire les rougeurs en toute sécurité. L’IPL est très efficace pour traiter les différents stades de la rosacée.


3

La lumière LED

Très généralement utilisée en complément d’un traitement laser ou à lumière pulsée, la LED permet de réduire l’inflammation de la peau.


Réaliser son traitement de la couperose et de la rosacée au centre Beaujour Annecy

Beaujour Saint-Etienne

Le centre Beaujour Annecy

Beaujour Annecy

  • Medic Center Annecy
  • 6 Rue Jean-Louis Grivaz, 74000 Annecy
  • en savoir plus

Les médecins pratiquant au centre Beaujour Annecy

Dr Grégoire Dedenis

Médecin
Pratique en laser et esthétique

Prendre RDV

FAQ


Questions fréquentes à propos de la couperose et de la rosacée

01

Quels sont les symptômes de la rosacée ?

Chez les patients touchés par la rosacée, on note notamment : 

  • Des rougeurs : “le flush” (érythème) 
  • Des rougeurs persistantes 
  • Un élargissement visibles des vaisseaux sanguins à la surface de l’épiderme de manière durable (télangiectasies)
  • Des papules et des pustules
  • Des gonflements de la peau (oedème lymphatique)
  • Des sensations de brûlure et de picotement 
  • Une peau sèche
  • Un épaississement de l’épiderme

02

A partir de quel âge apparaît la rosacée ?

Généralement, les premiers signes de rosacée commencent à apparaître entre 30 et 50 ans chez la femme comme chez l’homme. Ils se manifestent plus particulièrement chez les personnes aux phototypes clairs.


03

Les zones les plus couramment traitées

On retrouve couramment la rosacée au centre du visage, au niveau des joues et du nez. Elle peut également s’étendre sur : 

  • Le front
  • Le menton
  • Le cou
  • La poitrine
  • La nuque
  • Le crâne

Dans certains cas très rares, les yeux peuvent aussi être touchés.


04

Qu’est-ce qui différencie la couperose de la rosacée ?

La rosacée est une pathologie dermatologique bénigne touchant principalement les vaisseaux du visage. La couperose est un sous-type de la rosacée. Cette forme vasculaire de rosacée est l’une des plus courantes avec l’érythrose et l’érythro-couperose.


05

Quels traitements sont possibles pour la couperose à Annecy ?

En médecine esthétique, différentes solutions permettent de traiter la forme vasculaire de la rosacée. Généralement, les médecins recommandent le traitement au laser, mais d’autres méthodes telles que la lumière pulsée (IPL) ou la photothérapie LED sont également envisageables.


RENCONTREZ
UN DE NOS
MEDECINS.

Chaque personne est unique.
Nous sommes là pour vous conseiller.