DRAG

Laser CO2 fractionné

Quel que soit l’âge, la peau du corps, et notamment celle du visage, doit constamment faire face à des disgrâces esthétiques, parfois lourdes à porter. A la fin de l’adolescence ou chez les jeunes adultes, la peau peut être envahie par de l’acné qui laissera des cicatrices. Dès l’âge de 30 ans, les taches brunes et le masque de grossesse se manifestent. Sans compter l’apparition des premières rides. Quelques années plus tard, le relâchement cutané se met en marche : la peau s’affaisse et les rides deviennent très marquées. 

Bien qu’ils soient naturels, tous ces petits défauts peuvent provoquer des complexes et engendrer, à terme, une perte de confiance en soi et de rayonnement sur son entourage personnel et professionnel. Au sein de la médecine esthétique, il existe des traitements pour les atténuer, voire les effacer définitivement. Très polyvalent et efficace, le laser CO2 fractionné permet de relisser la peau et corriger les défauts.

Définition


Qu’est-ce que le laser CO2 ?

 Principes du laser Co2

Le laser Co2 est un laser utilisé en dermatologie depuis les années 90. Cet appareil est alors principalement employé lors d’interventions chirurgicales pour détruire des lésions dermatologiques. Bien que très efficace dans le traitement des cicatrices et des rides du visage, le laser Co2 continu demandait un temps d’éviction sociale assez long, associé à des rougeurs pouvant durer plusieurs mois. L’avancée technologique de la mise en place de lasers Co2 dits « fractionnés » a permis de réduire de manière conséquente les suites de ce traitement. C’est notamment grâce à cette avancée que le laser Co2 fractionné est également devenu une technique de plus en plus couramment utilisée dans le cadre du rajeunissement.

Le laser Co2 fractionné est une méthode de fractionnement, née initialement sur les lasers de remodelage non ablatifs. La technique de ce laser consiste à réaliser des petits puits microscopiques, plus ou moins rapprochés et plus ou moins profonds dans la peau, à l’aide du faisceau laser. Entre chaque trou, 60 à 85 % de peau saine, non traitée est laissée. En quelques jours, ces puits cicatrisent, entraînant un effet relissage de la peau. Par ailleurs, le faisceau laser permet de chauffer les cellules profondes du derme (les fibroblastes), de façon à stimuler la contraction du collagène et la synthèse de nouveau collagène. Ce phénomène produit alors un effet de tension cutanée. 

Le praticien doit doser son geste en fonction des lésions à traiter et des suites tolérées par le patient. Pour cela, la pièce à main de l’appareil est déplacée petit à petit sur toute la zone à traiter. Si l’action est répétée sur une même zone, le résultat va être plus marqué et les suites aussi. La profondeur d’ablation des couches superficielles varie selon les paramètres de la machine. Sur les appareils modernes, il est possible de définir les effets désirés entre une ablation pure et un effet thermique préférentiel.
 

Les bienfaits du laser CO2

Le traitement par laser Co2 est un traitement extrêmement efficace. Il est notamment choisi par les médecins et les patients pour les réponses suivantes :

  • Résultats durables pour plusieurs années
  • Traitement efficace avec des résultat dès la première séance
  • Résultats naturels sans modifier les volumes du visage
  • Pas de produits extérieurs
Le laser co2 pour la peau du visage

BESOINS


Pour quels besoins et indications ?


Le laser CO2 fractionné est une technique médicale qui s’adresse aux femmes comme aux hommes. Bien qu’elle soit traditionnellement utilisée pour le visage, toutes les zones du corps peuvent être traitées (cou, mains, décolleté…).

A ce jour, cette méthode est principalement employée pour : 

  • Rides et ridules
  • Rides péribuccales et périorbitaires
  • Tous les signes de photovieillissement cutané
  • Cicatrices d’acné, de varicelle et cicatrices chirurgicales
  • Remise en tension de la peau : fripures du décolleté, relâchement et perte de l’ovale du visage
  • Petite chirurgie : kératoses, xanthelasma, kyste séborrhéique, couronne perlée, etc.

Chaque personne est unique et nous sommes-là pour vous conseiller.

Déroulement de la séance


Comment se déroule
une séance ?

01

Consignes avant la séance

3 à 4 semaines avant le traitement au laser : Essayez de mettre votre peau au repos afin de réduire le plus possible la production de mélanine (pigment brun de la peau). Cette action diminue aussi considérablement les risques de troubles pigmentaires après le soin. Évitez toute exposition au soleil et aux UV. N’appliquez pas de crème auto-bronzante. 

1 semaine avant la séance : Appliquez une crème hydratante chaque jour afin de préparer la peau au traitement.  Chez les sujets prédisposés, il est conseillé de prendre un médicament contre l’herpès 2 à 3 jours avant la séance.

Le jour de la séance : Appliquez une crème hydratante pour bien préparer votre peau. Si vous êtes stressé(e), un léger relaxant peut être prescrit dans les deux heures qui précèdent le traitement. Il est également possible d’appliquer une crème anesthésiante sur la zone traitée. La crème est maintenue sous un pansement.


02

Nettoyage préliminaire de la peau

Démaquillez votre peau. Le médecin protège les zones à risque (yeux) et nettoie la peau, en insistant particulièrement sur la zone traitée..


03

Réalisation du soin

Le médecin déplace la pièce à main de l’appareil successivement, sur toute la zone à traiter.  L’ablation fractionnée d’une petite zone de peau est faite à chaque tir du laser. Le praticien mesure son geste selon les lésions à traiter et les suites acceptées par le patient. Le passage du laser  réagit par une vaporisation des couches superficielles de la peau : phénomène de remodelage et de synthèse de collagène qui se prolonge plusieurs mois après la séance laser. La séance dure 15 à 60 minutes selon la surface de peau à traiter.


04

Premiers effets

Une fois le soin terminé, la peau va se recouvrir d’une fine pellicule blanchâtre durant plusieurs minutes. Celle-ci va disparaître assez vite pour prendre l’apparence d’une couleur de bronzage très prononcée : une sensation de chaleur apparaît sur la surface de derme traitée.


05

Précautions après la séance

Juste après le traitement : Le laser provoque une sensation inconfortable de chaleur. Cette douleur peut être atténuée par des antalgiques de premier niveau. Cependant, l’application d’eau thermale ou de crèmes cicatrisantes est souvent suffisante.

Dans les 2 à 4 jours qui suivent l’acte médical : Continuez le traitement préventif de la survenue d’une poussée d’herpès. Pour calmer certains effets secondaires (oedème…), appliquez une crème cicatrisante (post lasérisation) prescrite par le médecin suivie d’une crème réparatrice. 

Dans les 2 à 4 semaines : Hydratez bien votre peau : en fonction des caractéristiques de la peau et du phototype du patient, une crème dépigmentante peut éventuellement être appliquée pendant quelques semaines. Évitez de vous gratter jusqu’à la disparition totale des traces brunâtres. Protégez-vous du soleil avec un écran solaire pendant plus d’un mois et évitez toute exposition solaire. 

Une visite de contrôle une semaine et un mois après l’intervention est conseillée si besoin. Cela permet de vérifier la bonne évolution de la peau et l’absence de complications.


Résultats


Quels résultats et en combien de temps ?

Nombre de séances et temps entre chaque séance

 

INDICATIONNombre de séances
Rajeunissement cutané2 à 3 séances à plus faible intensité à 2 mois d’intervalle ou 1 séance plus lourde 1 fois/an. 
(éviction sociale d’une semaine, parfois plus en cas de traitement plus lourd)
Cicatrices d’acné
Cicatrices post chirurgicales
1 séance tous les mois jusqu’à obtenir une franche amélioration
(éviction sociale d’une semaine, parfois plus en cas de traitement plus lourd)
Petite chirurgie1 à 2 séance(s)
(éviction sociale d’une semaine, parfois plus en cas de traitement plus lourd)

Résultats

Selon la ou les zone(s) traitée(s) ainsi que les besoins du patient, le laser CO2 fractionné garantit plusieurs résultats : 

  • Un relissage cutané de la peau
  • Une peau plus tendue
  • Un grain de peau plus fin
  • Un rajeunissement de la peau du visage, du cou et des mains (rides et ridules, relâchement cutané)
  • Une atténuation des cicatrices (cicatrices d’acné, de varicelle, cicatrices post-chirurgicales…)
  • Une correction des altérations de l’aspect cutané (pores dilatés, teint brouillé…)
  • Une atténuation des taches de vieillesse (lentigos solaires)


Dans le cadre du rajeunissement, les résultats du laser Co2 fractionné sont visibles en deux grandes étapes : 

  1. Amélioration rapide entre 2 et 3 semaines Pour autant, les résultats sont souvent visibles dès la première séance.

  1. Petit à petit, une amélioration sur les 6 mois qui suivent le traitement. Durant cette période, un fort pourcentage de rides ou de cicatrices d’acné sont réduites ou disparaissent. De plus, on constate une remise en tension de la peau, une amélioration du grain de peau et du teint.

TARIFS


Quel est le prix d’un traitement par laser CO2 ?

La grille de tarifs présentée est fournie à titre indicatif pour votre information.

Il est nécessaire de rencontrer un de nos médecins afin de préciser le coût du traitement en fonction de vos besoins.

Un devis vous est fourni lors de la consultation du médecin. Une facture vous sera également transmise à la fin du traitement.

En règle générale, les traitements proposés chez BEAUJOUR ne donnent pas lieu à une prise en charge par la Caisse d’Assurance Maladie. Des exceptions sont possibles, par exemple sur le traitement de cicatrices.

TraitementTarifs (TTC en euro)
VisageA partir de 240 Euros
Lèvre supérieureA partir de 180 Euros
Paupières inférieuresA partir de 160 Euros

AVIS


Laser CO2 : Avis des médecins et témoignages de patients

Dans le cadre du relissage cutané, le laser CO2 fractionné est une technique extrêmement efficace. Elle est tout à fait conseillée aux patients qui par exemple ne souhaitent pas faire d’injections. Il est important de bien échanger avec le patient afin qu’il comprenne les suites du traitement. Les résultats sont spectaculaires et extrêmement durables (plusieurs années…) mais vont nécessiter un certain temps d’éviction sociale et des suites fortes dans les jours qui suivent le traitement. Lorsque toutes ces informations ont bien été transmises, le niveau de satisfaction est alors très élevé.

Docteur Didier Pegoud


C

Marie Palmer

★★★★★Avril 2021

« Je souffrais depuis plusieurs années de la présence de cicatrices d’acné sur mon visage. Certes mon entourage ne me faisait pas de remarques… mais j’étais vraiment gênée quand je me regardais dans un miroir ou dans la rétroviseur de ma voiture ! C’est mon médecin traitant qui m’a conseillée de me rendre dans un centre de médecine esthétique pour y pratiquer du laser. Le médecin qui j’y ai rencontré a pris le temps de bien m’expliquer le traitement et a répondu patiemment à toutes mes questions. Le traitement est court, quelques minutes… mais assez douloureux. Surtout les jours qui ont suivi, même si j’étais prévenue, j’ai eu peur en voyant l’état de ma peau très abîmée, j’ai appelé le médecin qui m’a rassurée. Au bout de deux semaines les rougeurs avaient quasiment disparu et mes cicatrices d’acné presque intégralement également. J’étais ravie. C’est un traitement que je recommande sans hésitation, mais il faut être bien conscient des suites les jours qui suivent. Le mieux étant à mon avis de prendre quelques jours de congés pour ne pas faire peur à son entourage professionnel ! En tous cas je remercie vivement le médecin, pour son accompagnement et surtout pour la réussite du traitement !

FAQ


Questions fréquentes à propos du laser CO2

01

Qu’est-ce que le laser CO2 fractionné ?

Le laser CO2 fractionné est une technique de fractionnement, principalement utilisée pour le rajeunissement cutané. Cet appareil permet notamment de lisser la peau, gommer les défauts et assure un effet de remise en tension cutanée.


02

Quels sont les effets de ce traitement ?

Selon l’âge et le(s) besoin(s) du patient, le laser CO2 a plusieurs effets :

  • À la fin de l’adolescence ou chez les jeunes adultes : le laser CO2 permet de retrouver une peau plus lisse en cas d’acné en lui permettant de se régénérer plus rapidement mais aussi de resserrer les pores dilatés.
  • À partir de 30 ans : le laser CO2 permet de diminuer, voire d’effacer les taches brunes ou les masques de grossesse. Il atténue aussi les premières rides, donne un coup d’éclat à la peau.
  • Après 50 ans : le laser CO2 rajeunit la peau du visage, du cou, du décolleté et des mains (atténuation des rides et ridules, relâchement cutané). Il atténue également les taches de vieillesse.

03

Quelles sont les contre-indications du laser CO2 fractionné ?

  • Un échange est nécessaire en amont abec le médecin afin de le prévenir des cas suivants :
    • Traitement photosensibilisant
    • Traitements à base d’anticoagulants
    • Hypersensibilité connue à la lumière
    • Antécédents de cicatrisation hypertrophique
  • Traitements médicamenteux d’isotrétinoïne au cours des 6 derniers mois
  • Bronzage
  • Peu conseillé en cas de grossesse

04

Quelles sont les suites habituelles d’un traitement par laser CO2 ?

Les suites sont légères à marquées selon l’intensité du traitement : 

  • La peau est rouge, chaude et gonflée pendant 1 à 2 jours (oedème). 
  • Entre le premier et le troisième jour, de petites croûtes fines font leur apparition. 
  • Vers le troisième ou quatrième jour (en fonction de l’intensité du laser fractionné), la peau commence à peler comme après un coup de soleil.

05

Quels peuvent-être les effets secondaires indésirables au laser CO2 ?

  • Infection herpétique
  • Erythème cutané (lésion dermatologique) : rougeur cutanée due à une dilatation des vaisseaux sanguins cutanés
  • Hyperpigmentation
  • Cicatrices
  • Infections bactériennes

Si les symptômes cités ci-dessus se présentent, prévenez votre médecin afin de pouvoir les traiter rapidement.


06

Le traitement au laser CO2 est-il douloureux ?

Le traitement au laser CO2 peut générer quelques douleurs supportables. En fin d’intervention et durant les premiers jours, une sensation de chaleur ou de brûlure inconfortable est généralement perçue sur toute la surface de peau lasérisée. Afin de diminuer la douleur, une prescription d’antalgiques peut être envisagée par le médecin.


07

Quel est le temps d’éviction sociale après une intervention ?

Le temps d’éviction sociale est compris entre 6 et 10 jours, selon la zone traitée et l’agressivité du traitement. Il est toutefois possible de réaliser un traitement “light”. Dans ce cas, la reprise du travail peut être envisagée 3 jours environ après l’intervention.


08

A quel(s) type(s) de peau s’adresse le laser CO2 fractionné ?

L’appareil est plus adapté pour les peaux claires, c’est-à-dire les phototypes 1, 2 et 3. En effet, il y a certains risques d’hyperpigmentation ou de dépigmentation sur les peaux foncées, méditerranéennes, métisses ou asiatiques : phototype 3, 4, 5 et 6. Ces risques restent tout de même moins importants qu’avec les lasers d’abrasion continus.


09

Quels sont les inconvénients du traitement au laser CO2 ?

Comme tout traitement, le laser CO2 présente certains inconvénients : 

  • Les résultats sont parfois moins efficaces sur des rides très localisées ou profondes.
  • Le traitement nécessite plusieurs séances. 
  • Il est possible de ressentir des douleurs après la séance.

10

Quelle est la différence entre le laser CO2 fractionné et le laser CO2 “traditionnel” ?

Avant l’apparition du laser CO2 fractionné, ce sont les lasers CO2 continus ou conventionnels qui étaient utilisés. Ces derniers permettaient de réaliser une abrasion cutanée lors d’un vieillissement cutané ou intervenaient pour traiter les cicatrices. Très douloureux, ce traitement nécessite une anesthésie générale, avec des suites opératoires conséquentes (pansements quotidiens) ainsi qu’une récupération longue, nécessitant plusieurs mois. Les lasers CO2 fractionnés sont quant à eux dotés d’un scanner. Ils permettent de traiter la peau “partiellement”, c’est-à-dire en laissant des espaces de peau saine, ce qui limite considérablement la douleur (pas d’anesthésie générale, possibilité d’anesthésie locale par crème anesthésiante). Cette technique dite “fractionnée” permet à la peau de garder sa fonction barrière : pas de pansements à faire, peu de risques d’infection, etc.


11

Le laser CO2 est-il efficace pour les cicatrices d’acné ?

Le laser Co2 permet une diminution en général entre 50% et 80% des cicatrices d’acné. Les résultats seront meilleurs sur les cicatrices modérées ou atrophiques. Les premiers résultats arrivent entre 2 et 3 semaines après le traitement.


Page réalisée par le Docteur Didier Pegoud
Le Docteur Pegoud est médecin lasériste, cofondateur de BEAUJOUR.
En savoir plus

RENCONTREZ
UN DE NOS
MEDECINS.

Chaque personne est unique.
Nous sommes là pour vous conseiller.