DRAG

LA PEAU


Varices et varicosités des jambes

Bien que généralement inoffensives et très fréquentes au niveau des jambes, les varices et les varicosités peuvent poser problème, notamment en raison de leur aspect inesthétique, parfois très dérangeant. En effet, les taches rouges, bleutées ou violacées qui en découlent sont considérées comme disgracieuses. Difficile alors de dévoiler sereinement ses jambes en période estivale. Dans certains cas plus importants, les varices et varicosités peuvent être douloureuses et entraîner des jambes lourdes. Elles peuvent également masquer des signes d’une insuffisance veineuse chronique. Afin de traiter efficacement les varicosités au niveau des jambes, plusieurs traitements de médecine esthétique peuvent être proposés par nos médecins en fonction de la zone ciblée et du résultat souhaité par le patient.

DÉFINITION DU BESOIN


Que sont les varices et varicosités ?

Les varicosités, également appelées varicosités télangiectasiques, sont des dilatations permanentes de très petites veines intra-dermiques (veinules). Elles sont généralement caractérisées par une couleur rouge, bleue ou violacée. Ces petits vaisseaux, souvent inesthétiques, ont un diamètre compris entre 0.1 et 1 millimètre. Les varicosités sont moins larges et plus superficielles que les varices, mais elles sont de même nature. Toutefois, il est possible d’avoir des varicosités sans avoir de varices.

Présentes chez la femme comme chez l’homme, les varicosités sont très fréquentes sur le corps. Elles sont localisées principalement sur les membres inférieurs : pieds, chevilles, creux poplités, mollets, jambes et cuisses. Plus ou moins étendues, elles peuvent apparaître en plaques sous forme de réseaux, de toile d’araignée, ou isolées sous forme de filaments ou encore de brindilles. Les varicosités ont tendance à s’étendre progressivement et à s’accentuer .
La manifestation de l’apparition de ces vaisseaux à la surface cutanée démontre une fragilité de la circulation veineuse. Les varicosités et varices se forment aux dépens du système veineux superficiel. Bien qu’elles soient dans la plupart des cas sans danger et ne provoquent pas de démangeaisons, les varicosités peuvent s’avérer disgracieuses et cacher des varices plus profondes. Il est donc nécessaire de les surveiller voire, certaines fois, de les traiter.

ZONES TOUCHÉES


Quelles sont les
zones touchées ?

Principalement localisées sur les membres inférieurs, les zones les plus touchées sont les cuisses, le creux poplité, les pieds, les mollets et la région de la cheville.

Les causes


Quelles sont les causes des varices et varicosités ?

Les varicosités au niveau des jambes sont dues à un dysfonctionnement des veinules. Par ailleurs, elles ne sont pas toujours liée à une insuffisance veineuse sous-jacente :

  • Certaines varicosités, les plus communes, sont très peu évolutives étant donné qu’elles ne sont pas liées à des varices sous-jacentes. Ces varicosités ne comportent en elles-mêmes aucun risque. Elles sont dues à une faiblesse des parois veinulaires, associée à un mauvais mode de vie (tabac, alcool…), à la chaleur (expositions prolongées au soleil), ainsi qu’aux changements hormonaux.
  • D’autres varicosités sont directement liées à une insuffisance veineuse chronique. La stase veineuse (stagnation du sang au niveau d’une veine) aux jambes provoque une hyperpression et une dilatation anormale des veines et des veinules.

Dans tous les cas, certains facteurs favorisent le dysfonctionnement des veinules : 

  • L’hérédité.
  • Une fragilité de la peau : zone où la peau est davantage dilatée.
  • Le vieillissement : le temps affaiblit le système nerveux.
  • Les changements hormonaux : grossesse, ménopause.
  • Le tabac et l’alcool.
  • Les positions debout ou assises prolongées ainsi que le croisement des jambes en position assise : compriment le système veineux et diminuent le retour du sang, favorisent la sensation de jambes lourdes, et l’apparition de varices ou de varicosités.
  • Le surpoids (prises de poids importantes) ou les variations fréquentes de poids : circulation veineuse et lymphatique moins bonnes.
  • Les expositions aux sources de chaleur (bains chauds, expositions solaires, sauna, hammam… : provoquent une dilatation des veines.
  • Les talons hauts, les vêtements serrés : ralentissent le retour veineux.
  • Une musculature insuffisante au niveau des jambes : les muscles des jambes et des pieds aident au bon fonctionnement de la circulation sanguine.
  • Plus rarement, des varicosités peuvent survenir suite à un traumatisme.

Prévention


Comment prévenir
l’apparition des varicosités ?

Afin de prévenir ou de limiter le développement des symptômes de varicosités, il est nécessaire d’adapter son mode de vie par quelques conseils cités ci-dessous : 

  • Pratiquez une activité physique : faites de la marche, du vélo, de l’aquagym ou encore de la natation. Prenez les escaliers dès que possible. Pratiquez les sports qui sollicitent les muscles des jambes afin d’activer la circulation sanguine.
  • Terminez votre douche par une eau froide le matin et le soir afin de créer une vasoconstriction veineuse : ce phénomène diminue l’œdème du pied et de la cheville, soulage les douleurs d’insuffisance veineuse.
  • Surélevez vos jambes dans la journée si possible et vos pieds lorsque vous êtes dans votre lit le soir (10-15  cm) favorise un bon retour de la circulation veineuse. 
  • Éviter d’être en surpoids : le poids augmente la pression exercée sur les veines des jambes.
  • Évitez les positions debout et assises prolongées : diminuent le retour veineux, favorisent la sensation de jambes lourdes et l’apparition de varices ou de varicosités.
  • Pratiquez des flexions de la cheville en cas de position assise continue. 
  • Hissez-vous sur la pointe des pieds en cas de position debout prolongée.
  • Évitez de croiser les jambes en position assise.
  • Évitez le piétinement.
  • Évitez l’exposition prolongée aux sources de chaleur : exposition solaire, sauna, hammam, bain chaud… qui entraînent une vasodilatation veineuse. Si vous vous exposez aux sources de chaleur, prenez une douche d’eau froide qui a un effet vasoconstricteur sur les jambes.
  • Limitez le port de talons hauts et de chaussettes ou mi-bas à élastiques trop serrés : ils ralentissent le retour veineux.
  • Portez des chaussettes, des bas ou des collants de contention adaptés sur prescription médicale : exercent une compression sur les jambes et favorisent ainsi une bonne circulation du sang.
  • Privilégiez les vêtements confortables : évitez de porter des vêtements trop serrés.
  • La prise de médicaments veinotoniques (sur avis médical ou conseil de son pharmacien) peut soulager l’inconfort d’une mauvaise circulation sanguine (médicaments non-remboursés par la sécurité sociale).
  • Certains compléments alimentaires comme la vigne rouge, le marronnier d’inde, les extraits de mélilot, de petit houx ou d’hamamélis favorisent une bonne circulation sanguine.
  • Les drainages lymphatiques et le massage par palper-rouler soulagent les jambes lourdes et favorisent une meilleure circulation veineuse.
  • L’application de gels “jambes lourdes” à effet froid peut soulager les désagréments d’une mauvaise circulation sanguine et décongestionne. 

traitement


Quels sont les traitements possibles ?


Dans un premier temps, il est recommandé d’effectuer un bilan écho-doppler afin de déterminer l’existence ou non d’une insuffisance veineuse qui déterminera la prise en charge la mieux adaptée. Si le bilan est perturbé, une prise en charge chez un angiologue est recommandée. Si le bilan effectué s’avère normal, deux traitements peuvent être pratiqués : 

La technique consiste en la brûlure des varicosités à l’aide d’un agent sclérosant.
Il est conseillé de traiter les varicosités sans attendre leur multiplication.
Concerne particulièrement les varicosités nombreuses, grosses et bleutées.

La lumière du laser engendre une coagulation, puis une sclérose de la varicosité.
Pour les varicosités peu nombreuses ou nombreuses, rouges ou violacées.

Pour en savoir plus sur le traitement des varicosités au laser, vous pouvez consulter les travaux du Docteur Hutinel ou du Docteur Blanchemaison.

FAQ


Questions fréquentes à propos
des rougeurs au visage

01

Que sont les varicosités ?

Les varicosités, également nommées télangiectasies, sont des dilatations de très petites veines intra-dermiques (veinules). Souvent inesthétiques, ces petits vaisseaux peuvent apparaître de couleur rouge, bleue ou violacée. Très difficiles à déloger, les varicosités s’accumulent principalement sur les membres inférieurs du corps : pieds, chevilles, creux poplités, mollets, jambes et cuisses. Elles peuvent apparaître en plaques sous forme de réseaux, de toile d’araignée, ou isolées sous forme de filaments ou encore de brindilles.


02

Les varicosités se manifestent-elles uniquement sur les jambes ?

Bien que les varicosités soient principalement présentes sur les jambes et les chevilles, elles peuvent également apparaître au niveau du décolleté et même sur le visage, notamment sur les ailes du nez.


03

Quelles sont les personnes concernées par les varicosités (ou télangiectasies) ?

Les varicosités concernent les femmes comme les hommes. Généralement, ces petits vaisseaux sont plus nombreux avec l’âge. Toutefois, il est tout à fait possible d’en avoir assez jeune.


04

En médecine esthétique, comment faire disparaitre des vaisseaux sur les jambes ?

Afin de lutter contre les varicosités, deux traitements sont possibles :

  • La sclérothérapie
  • Le laser

Bien que ces deux traitements soient efficaces, ils n’empêcheront pas la réapparition des varicosités sur le moyen ou le long terme.


05

Comment enlever les varicosités des jambes naturellement ?

Plusieurs solutions naturelles peuvent être proposées afin d’atténuer les varicosités : 

  • Un appareil électro stimulateur musculaire :améliore la circulation sanguine et veineuse des jambes, des pieds…
  • Un sérum aux huiles essentielles (de Cyprès) : améliore la circulation sanguine, le drainage lymphatique ainsi que le retour veineux.
  • Les bains froids : soulagent l’inflammation, tonifient la circulation sanguine.
  • Les jambes surélevées (pendant le sommeil) : facilitent la circulation sanguine.
  • Le vinaigre de cidre.
  • Le gingembre. 
  • Les graines de marron d’Inde.

06

Les varicosités sont-elles dangereuses ou douloureuses ?


Dans la plupart des cas, les varicosités ne sont ni dangereuses, ni douloureuses. Cependant, il est important de les faire examiner lors d’une consultation chez un médecin vasculaire. Cette observation permet de repérer un éventuel problème d’insuffisance veineuse et de vérifier s’il y a des varices en dessous.


07

Est-il nécessaire de traiter les varicosités ?

Si les varicosités ne présentent pas de danger (pas de varices), qu’elles ne font pas mal et qu’elles ne sont pas gênantes sur le plan esthétique, il n’est pas obligatoire de les traiter.


08

Les varicosités se transforment-elles en varices ?

Non, cependant elles peuvent être dues à des varices sous-jacentes.


09

Les varicosités sont-elles prises en charge par la sécurité sociale lors d’un traitement par sclérothérapie ou laser ?

Les scléroses ne sont remboursées qu’en cas de traitement de sclérothérapie échoguidée de veines saphènes (varices). Elles ne sont pas remboursées pour traiter les varicosités, tout comme le traitement par laser qui n’est pas pris en charge par la Sécurité sociale. Un traitement par laser coûte en moyenne 175 à 200 Euros la séance. Le prix d’un traitement par sclérose varie quant à lui de 70 à 120 Euros la séance, selon la durée de l’intervention et la surface traitée.


10

Combien de séances sont-elles nécessaires pour enlever les varicosités des jambes ?

Pour un traitement laser (Nd-Yag Long pulse, Multiplex), 2 à 4 séances, espacées de 4 à 6 semaines sont généralement nécessaires pour enlever les varicosités des jambes. Par ailleurs, prévoyez 1 à 2 séances d’entretien tous les deux ans, étant donné que d’autres varicosités peuvent apparaître par la suite.

La sclérothérapie nécessite également plusieurs séances pour obtenir de bons résultats. En fonction de l’étendue, de l’état et de la taille des varices, comptez entre 4 et 8 séances de 15 minutes en moyenne. Il est recommandé d’espacer les séances de 15 jours au minimum lorsqu’il s’agit de la même zone à traiter.


11

Comment supprimer les varicosités du visage ?

Il est très compliqué, voire pratiquement impossible de supprimer définitivement les varicosités au niveau du visage. Toutefois, il existe plusieurs solutions qui permettent de contrôler leur apparition et de limiter leur évolution :

– Les crèmes hydratantes et anti-couperose : hydratent le visage et empêchent la peau de se dessécher et de se fragiliser.
– Les traitements médicamenteux : des antibiotiques peuvent être prescrits.
– Le traitement au laser : très efficace, le laser permet de dévasculariser l’épiderme. Néanmoins, cette technique n’est pas définitive, les effets durent environ 2 à 3 ans. C’est pourquoi l’intervention doit être renouvelée.

en savoir plus sur les rougeurs du visage


RENCONTREZ
UN DE NOS
MEDECINS.

Chaque personne est unique.
Nous sommes là pour vous conseiller.